Foyers Saint Jean, Saint Jacques et Saint Pierre

Maisons daccueil pour les enfants et adolescents défavorisés dans la banlieue sud de Séoul

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Au fil des mois

En suivant l’étoile marchons, avec les Mages, pour rencontrer notre Sauveur et L’adorer !

Envoyer Imprimer PDF


Noël approche et notre cœur est plein de joie car nous cheminons vers le Seigneur dans l’Espérance.

Le temps de l’Avent, qui est un temps d’attente et de préparation, avec sa liturgie propre, est pour toute l’Église une bénédiction. A l’exemple des Mages venus d’Orient, nous approchons du Seigneur dans la foi et la prière, et nous nous réjouissons de cette Venue divine, du Fils de Dieu fait Homme par le sein béni de Marie, la Toute Pure.

L’Étoile pointe à l’horizon et nous nous sommes mis en marche. En fidèles chrétiens, chacun, à sa façon, chemine vers le Sauveur. L’attitude des Mages est vraiment très instructive, Ils viennent de loin et apportent avec eux le signe visible (or, encens, myrrhe), concret, de leur foi au Seigneur qui reste cependant un mystère. Dieu nous aime et attend de nous une réponse, un oui à sa vocation. Dieu désire que nous venions vers Lui de tout notre cœur. Le temps de l’Avent est privilégié pour cela. C’est un temps de grâce.

Si nous regardons encore de plus prés le comportement des Mages, nous voyons qu’ils ont une grande foi et sont profondément religieux. Attentifs aux signes divins, à la Parole d’en-haut, qu’ils devaient connaitre sous diverses formes, et peut-être en partie par les textes sacrés des juifs, ils viennent pour adorer, rendre hommage au Sauveur. Voila une attitude qui nous met à notre vraie place, qui est d’adorer Dieu, Lui rendre grâce, Le louer, Le prier avec foi en s’efforçant de Lui plaire sans cesse. L’attitude religieuse d’adoration et de prière est fondamentale pour nous croyants surtout en cette période de l’Avent.

Nous ne pouvons pas vivre notre foi sans la prière, sans l’adoration. C’est une réalité que toute la Bible nous enseigne. Tous les hommes de Dieu, Ses serviteurs, les croyants fidèles prient et adorent. La Nativité est un appel à la prière, à la rencontre avec le Seigneur.

Pour tenir jusqu’au bout dans la foi, il est important de se donner une règle de prière, une règle spirituelle adaptée à sa vie. Il importe de s’engager à prier régulièrement afin de nourrir sa foi et de persévérer en elle. La prière régulière témoigne de notre amour pour Dieu et le prochain, car elle permet aux grâces d’en-haut de tomber sur tous les hommes. La prière et la lecture de la sainte Bible permettent de s’enraciner en Dieu.

En ce temps de l’Avent regardons vers le Seigneur qui vient. Comme les bergers et les mages, glorifions Dieu (Lc2,20). Comme la Vierge Marie, conservons précieusement la foi dans notre esprit, notre vie, et méditons avec amour la Parole Divine dans notre cœur.

Profitons bien de l’Avent pour prier chaque jour seuls et avec les autres... La lecture des textes liturgiques, une dizaine de chapelet, la Messe quotidienne...

O Seigneur Jésus ! En ce temps de Noël, aide-nous particulièrement à cheminer vers Toi avec confiance. Donne-nous Ta paix, Ta joie, Ta grâce sanctifiante et sauve-nous.

Sainte Vierge Marie, apporte l’Enfant Jésus à tous ceux qui t’en prient, à tous ceux qui L’aiment. Apporte le Sauveur et Sa grâce divine partout dans le monde et protège notre Église.

Saint Joseph, le Juste choisi par Dieu, veille sur chacun d’entre nous et sur chacun de ceux pour qui nous te prions !

Bénie soit la Sainte Famille ! Béni soit Jésus-Christ, notre unique Sauveur !

Gloire à Dieu, Père, Fils et Saint-Esprit.

Bon Avent dans la prière et dans la grâce divine et.. Joyeux NOEL à tous !

Père Philippe BLOT.mep

 

Mois de juin-juillet-août 2013 : Prions pour notre pape !

Envoyer Imprimer PDF

Pape François

Le temps des vacances approche et pour le vivre dans la Foi comme de vrais chrétiens, j’aimerai vous transmettre ces quelques réflexions :

La Bible et l’histoire de l’Église, que nous aurons grand intérêt à lire et à méditer pendant nos moments de repos au cours de l’été, résonnent de l’Alliance perpétuelle de Dieu avec les hommes, au-delà de leurs infidélités, Alliance dont le Sacrifice de la Croix est le « sommet » a dit notre nouveau Saint Père, notre pape François !

Il est providentiel que son pontificat ait commencé peu avant le Vendredi Saint ... Et de nous montrer résolument le fruit de la Rédemption en marche, à la suite des derniers pontifes.

La régénération de l’Église et du monde a en effet débuté avec le pape Jean XXIII, à travers sa bonté et son œuvre conciliaire. Puis c’est le pape Paul VI qui, dans sa mouvance, a créé le terme de « Civilisation de l’Amour » pour désigner le renouveau voulu par l’Esprit-Saint. D’ailleurs, à sa suite, le pape Jean Paul II y a fait une référence constante et inaugure dans les faits les temps nouveaux en s’appuyant sur la sainte Vierge Marie et au prix de l’oblation personnelle de sa vie par la maladie et la vieillesse ... Après le doux passage du pape Benoit XVI, il revient désormais au pape François de synthétiser et de magnifier l’inestimable apport de ses prédécesseurs en donnant corps a la Civilisation de l’Amour.

Le Bienheureux Jean-Paul II en avait ouvert l’ère en instituant la Fête de la Miséricorde divine (en l’année 2000) ; le pape François en est le témoin liminaire. Il n’a qu’un programme : proclamer et faire vivre l’Évangile de l’Amour et de la Miséricorde ...

C’est la mission de notre nouveau pape et son charisme dont l’Argentine, son pays, a été le laboratoire et qu’il est appelé à réaliser à l’échelon universel sous l’impulsion vibrante de l’Esprit-Saint !

Le pape Francois veut visiblement renouer avec les racines du christianisme, contemplant l’humilité et la simplicité de Jésus, imitant Sa proximité aimante avec chacun, à l’heure où le monde, désenchanté et désemparé, recherche inconsciemment son nouveau et  unique Sauveur ! Et le pape François juge en conséquence qu’il faut changer le monde en partant d’en-haut, de l’Église elle-même : « Combien je désire une Église pauvre pour les pauvres. »

Et notre pape en montre l’exemple le premier par l’austérité de sa vie ... Sa simplification des fastes liturgiques ...

Et le Saint Père n’en est qu’à son commencement ... S’il continue, avec la grâce de Dieu, il mettra le feu à la terre !

Nul doute que les prochaines Journées Mondiales de la Jeunesse verront une explosion de l’Amour et la Miséricorde dans le cœur de tous les jeunes ...

Prions donc pendant ces prochains mois la Mater Ecclesiae, la Sainte Vierge Marie, saint Joseph, son Époux, et saint François d’Assise d’assister notre Pape dans sa tâche de Vicaire du Christ !

Bonnes et saintes vacances !

Père Philippe BLOT.mep

 

MOIS de MARS, placé sous le patronage de saint JOSEPH.

Envoyer Imprimer PDF



Ce mois de mars 2013 fera date dans l’Histoire de notre Église catholique, notre Histoire ... Nous allons nous unir encore davantage dans une prière ininterrompue pour entourer de notre affection à la fois souterraine et céleste les Cardinaux chargés d’élire un nouveau Pape !

Ces circonstances exceptionnelles m’ont fait renoncer au canevas  habituel  de notre page mensuelle.

Commençons par faire nôtre la prière de la Messe prévue pour l’élection du Souverain Pontife :

« Pasteur éternel, notre Dieu, Toi qui gouvernes Ton Église et la protèges toujours, donnes-lui, nous t’en prions, le pasteur qu’elle attend : un homme qui ait l’esprit de l’Évangile et nous guide selon Ta volonté. Par Jésus-Christ, Ton Fils, notre Seigneur et notre Dieu qui règne avec Toi et le Saint Esprit, maintenant et pour les siècles des siècles. Amen ! » (Missel Romain)

Ensuite je vous propose de prier Notre Seigneur Jésus-Christ par l’intercession de la Sainte Vierge Marie et de saint Joseph qui seront présents et aideront les orientations des votes des cardinaux électeurs en ce moment solennel ! :

« Seigneur Jésus,  envoies Ton Esprit Saint  pour qu'il guide les Pères du Conclave ... Toi, seul, Jésus peux sauver et guider Ton Église ! Prends Toi-même sa direction ; en la personne du Saint Père qui va être élu ! Que le nouvel Élu soit un pasteur de paix, d’union,  de réconciliation pour tous les enfants dispersés et divisés ! Un seul Coeur, une seule Âme !!!  Que tous les éléments de division soient écartés ! Tu connais Tes brebis, elles Te connaissent, sauf les brebis indisciplinées ! Écarte-les ! Qu'elles ne contaminent pas le Troupeau tout entier !

Que Ton Esprit plane avec douceur et fermeté sur chacun des Pères du Conclave ! Seigneur, les hommes sont pessimistes quant à l’avenir de l’Église. Ils doutent de sa filiation divine ! Moi,  pauvre créature, j’y crois plus que jamais ; je sais que les assises de notre Église sont solides ! Nul changement ne peut les ébranler. Tu éprouves la fidélité de Ton Peuple ...

Qui sera élu ? Tu le sais déjà, comme Tu sais aussi que Ton Église a besoin de panser ses plaies !

Seigneur, j’ai confiance. Fais que toujours  je garde confiance. En ce moment important pour notre Église, nous crions vers Toi, notre Créateur et Père ! Écoutes et prends nous en pitié ! »

Ne cessons pas de répéter pendant ces jours du mois de mars cette brève prière : « Seigneur, j’ai confiance en Ton Amour et en Ta Miséricorde. Fais que, toujours, j’aie confiance ! »

Bonne montée vers Pâques dans l’attente du nouveau Pape que le Ciel enverra à Son Église et notre Église pour la gouverner, l’instruire, la sanctifier et la remplir de joie et d’allégresse.

Père Philippe BLOT.mep


 


JPAGE_CURRENT_OF_TOTAL

Rechercher

Adresse du foyer

 
Maison Saint-Jean 435-010 
Gyeongi-do Gunpo
Dang-dong 915-15
Corée du Sud
tel: (82)(0)31-393-3569
 

Missions Etrangères

 
Les MEP
128, rue du Bac Paris
France
Tel: +33 (0)1 44 39 10 40
 


Au hasard du site...