Foyers Saint Jean, Saint Jacques et Saint Pierre

Maisons daccueil pour les enfants et adolescents défavorisés dans la banlieue sud de Séoul

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Historique

Envoyer Imprimer PDF

En 1990, après avoir été ordonné prêtre par le pape Jean-Paul II, le père Blot arrive en Corée.

Il entame alors le difficile apprentissage de la langue coréenne pendant deux ans. À la fin de cette période, il entame une vie pastorale et en 1994, il devient vicaire de Yong-Ju où il rencontre cinq enfants errant dans la campagne. Il décide alors de s'occuper d'eux.

En 1996, il devient curé de la paroisse de Ok-San et fonde alors la «Maison des cinq enfants».

En 1998, l'évêque lui demande de s'occuper de ces enfants à plein temps et il fonde alors la « maison Saint François » pour les garçons et la « maison Sainte Claire » pour les filles. Les jeunes sont de plus en plus nombreux.

Après un séjour en France, il s'installe donc dans le diocèse de Suwon -plus près de la capitale Séoul- et fonde en 1999 la « maison Saint Jean » pour les garçons et la « maison Sainte Cécile » pour les filles qu'il confie à des religieuses.

L'histoire de la maison Saint-Jean est donc la réponse a un besoin de la société coréenne qui s'est développée de manière incroyablement rapide -parfois au détriment de certaines personnes qui n’ont pas pu suivre cette course en avant-. C’est la réponse d’un prêtre touché par la misère humaine et matérielle de ces enfants.

 

 

Rechercher

Adresse du foyer

 
Maison Saint-Jean 435-010 
Gyeongi-do Gunpo
Dang-dong 915-15
Corée du Sud
tel: (82)(0)31-393-3569
 

Missions Etrangères

 
Les MEP
128, rue du Bac Paris
France
Tel: +33 (0)1 44 39 10 40
 


Au hasard du site...