Foyers Saint Jean, Saint Jacques et Saint Pierre

Maisons daccueil pour les enfants et adolescents défavorisés dans la banlieue sud de Séoul

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Pourquoi une fête pour les défunts?

Envoyer Imprimer PDF


Oui, pourquoi faut-il prier pour les défunts ?
Ont-ils besoin de nous ? Que dit la Bible à ce sujet ?
Et la Tradition de l’Eglise ?

La prière pour les âmes des défunts signifie d’abord que, pour nous, le Ciel n’est pas vide ; que les défunts ne sont pas des « disparus », mais des vivants rendus sur « l’autre rive », dans un autre monde auquel appartient aussi le Purgatoire.


Les âmes des défunts sont « passives » au Purgatoire. Elles ont besoin de nous pour les aider à parfaire, a accomplir leur purification, avant de rentrer dans la vision béatifique du Ciel. C’est la plus grande charité dont nous pouvons faire preuve envers elles : prier pour les âmes les plus délaissées du Purgatoire.

Le premier témoignage de la « prière pour les défunts » remonte à 170 avant Jésus-Christ, dans le Livre des Martyrs d’Israël. Après un combat, Judas Macchabée et ses soldats découvrent que certains des leurs ont commis un péché d’idolâtrie. Ils décident de prier pour ces défunts et d’offrir un sacrifice : « Il fit faire ce sacrifice expiatoire pour les morts, afin qu’ils fussent délivres de leurs péchés. » (2 Macchabé 12,45)

Et dans la Tradition, de nombreux textes des Peres de l’Eglise confirment la pratique continue de la prière pour les défunts.

Saint Ephrem de Syrie, au IVème siècle, s’exprime ainsi : « Au trentième jour après ma mort, frères, faites mémoire de moi. Les morts, en effet, sont aides par l’offrande que font pour eux les vivants. »

Et Saint Jean Chrysostome, a la même époque : « Portons-leur secours et faisons-leur commémoration. N’hésitons pas à porter secours à ceux qui sont partis et à offrir nos prières pour eux. »

Enfin, vers 202, en Afrique, sainte Perpétue, emprisonnée au cours d’une persécution, intercède pour son jeune frère, Dinocrate, mort très jeune d’un cancer de la face. Perpétue est convaincue que ses prières sont utiles a son jeune frère. Dans une vision, elle le voit dans un lieu qui n’est ni le Ciel, ni l’enfer et ou il souffre. Triste, il semble attendre de l’aide car il est incapable de s’aider lui-même. Par les prières de sa sœur, il se trouve console et conduit au bonheur.


Notre prière pour les défunts, comme toute prière, n’est efficace que lorsqu’elle est unie a celle du Christ, c’est-a-dire a Sa Passion, Sa Mort et a Sa Résurrection, des lors qu’elle est unie au sacrifice unique, source de toute grâces.

C’est pourquoi la Messe est le moyen le plus efficace pour délivrer les âmes du Purgatoire.

Père Philippe BLOT.mep
 

Rechercher

Adresse du foyer

 
Maison Saint-Jean 435-010 
Gyeongi-do Gunpo
Dang-dong 915-15
Corée du Sud
tel: (82)(0)31-393-3569
 

Missions Etrangères

 
Les MEP
128, rue du Bac Paris
France
Tel: +33 (0)1 44 39 10 40
 


Au hasard du site...